Meilleure camera canalisation : comparatif 2022

La caméra de canalisation, également appelée caméra d’inspection ou encore caméra endoscopique, permet d’explorer conduits et cavités où l’œil humain n’est pas en mesure d’aller.

Ce type d’appareil est particulièrement pratique pour vérifier des tuyaux, l’intérieur d’une machine ou tous types de travaux qui exigent d’avoir un visuel sur un endroit inaccessible.

Face au succès de ces outils, de nombreuses marques se sont mises à en développer. Et comme c’est le cas avec beaucoup d’appareils électroniques, toutes les références de caméras canalisation n’ont pas les mêmes caractéristiques techniques.

Il n’est donc pas simple pour ceux qui souhaitent en faire l’acquisition de trouver celle qui répondra le mieux à leurs besoins. Pour vous aider, nous avons dressé un comparatif complet qui passe en revue les différents critères pour choisir une caméra de canalisation ainsi que les 5 meilleurs modèles.

 Une caméra de canalisation est un dispositif technique qui permet d’obtenir un visuel sur une zone qui n’est pas accessible pour l’œil humain. Ce type d’appareil est utilisé dans de nombreux secteurs d’activités allant de la plomberie à la mécanique en passant par le BTP et l’industrie.

Elles servent autant aux professionnels qu’aux particuliers, que ce soit pour établir un diagnostic ou simplement vérifier le bon état de canalisations ou de tuyaux. La caméra de canalisation est en mesure d’enregistrer des vidéos, avec ou sans son selon les modèles et peuvent retransmettre le visuel en direct sur un écran.

Pourquoi acheter une camera pour canalisation ?

 La caméra de canalisation s’avère particulièrement utile pour détecter des anomalies dans les conduites. Qu’il s’agisse du réseau d’évacuation des eaux usées (égouts), des tuyaux par lesquels transite l’eau potable, des conduites d’air ou encore du moteur d’un véhicule, la caméra canalisation se glisse à l’intérieur et permet de remonter dans le réseau.

Elle se révèle très efficace pour fournir un diagnostic rapide et précis à propos d’un éventuel dysfonctionnement, et joue également un rôle dans la prévention et la surveillance du bon état de tous les types de conduits. Enfin, c’est un outil très efficace pour vérifier les finitions de travaux à des endroits impossibles à visualiser à l’œil nu.

Parmi les utilisations les plus courantes de la caméra de canalisation, on dénombre :

  • La recherche de fuite
  • L’inspection des joints, collages et emboîtements
  • La détection des fêlures ou des ruptures de tuyauterie
  • L’analyse de la qualité du travail effectué sur les conduits
  • La recherche d’un bouchon dans une canalisation
  • L’inspection de conduits de ventilation
  • Le contrôle de l’intérieur de cuves
  • L’analyse de l’intérieur d’un conduit de cheminée ou poêle
  • L’étude des composants d’un véhicule
  • Les fouilles archéologiques ou de décombres après effondrement d’un bâtiment
  • La vérification des installations de distribution d’eau potable

 

Vous l’aurez compris, la caméra de canalisation est un outil polyvalent qui joue un rôle important dans la surveillance, mais également la résolution des différents problèmes inhérents aux systèmes de tuyauterie ou toutes autres situations impliquant une certaine difficulté d’accès.

Les différents types de camera canalisation

 Il existe différents types de caméras qui diffèrent selon l’usage qui en sera fait. Pour choisir une caméra de canalisation, il est donc primordial de définir vos besoins. Chaque type de caméra dispose de différents modèles dont les caractéristiques varient.

Avant de passer en revue les critères techniques, il est donc important de présenter les différents types de caméras du marché.

Caméra sur perche

 Pour étudier des canalisations difficilement accessibles parce qu’elles sont situées en hauteur comme les gouttières, la caméra sur perche est un outil précieux. La tête de la caméra est solidement fixée sur une perche.

Le visuel est retranscrit en direct sur un écran haute définition (HD). La caméra sur perche peut être utilisée dans de nombreuses circonstances comme à l’intérieur d’une conduite d’égout, sous un véhicule, dans une toiture ou encore à travers des fissures.

Plusieurs modèles sont disponibles afin de répondre à différents besoins. Il existe par exemple des caméras sur perche avec une tête rotative pour observer l’intérieur des canalisations avec une vue à 360°. Des modèles infrarouges offrent la possibilité d’avoir un rendu net même dans les tuyaux les plus obscurs.

Caméra de canalisation motorisée

 Destinée aux professionnels, la caméra de canalisation motorisée évolue sur un chariot. Elle se destine à explorer les canalisations de gros diamètre sur une longue distance comme les réseaux d’assainissement. Étant donné qu’elles sont conçues pour se déplacer dans des tuyaux très larges, les caméras de canalisation motorisées sont plutôt utilisées par les industriels ou les communautés de communes.

Caméra de canalisation transportable

 Spécialement conçue pour les professionnels qui se déplacent beaucoup, la caméra de canalisation transportable est présentée sous forme d’une mallette. Elle est en mesure d’explorer les moindres recoins d’un réseau de canalisation grâce à un gros travail sur son aspect compact. Ce type de caméras se destine plutôt aux petites canalisations.

Elles sont très utiles pour diagnostiquer un problème sur le réseau de tuyauterie, et leur usage peut être étendu à un conduit de poêle ou de cheminée, à la piscine ou à l’évacuation des eaux usées.

Comment choisir une caméra de canalisation ?

 Une fois le type de caméra de canalisation sélectionné, il faut trouver le bon modèle. Différents paramètres et spécificités techniques rendent le choix plus simple. Que vous soyez professionnel ou particulier en quête d’une caméra de canalisation, c’est l’utilisation de l’appareil qui déterminera les critères les plus importants pour la sélection du modèle.

Longueur maximale de câble

 La longueur de câble ou de la tige de la caméra de canalisation (souvent appelé jonc) définit la distance maximale qu’il sera possible d’explorer depuis le point d’entrée dans le tuyau. C’est l’un des paramètres les plus importants à considérer pour choisir une caméra de canalisation.

Dans le cadre de petits travaux ou de l’inspection du moteur d’une voiture, il n’est pas nécessaire d’opter pour un modèle qui dispose d’une grande longueur de câble. En revanche, si vous cherchez à explorer les tuyaux de ventilation, l’évacuation des eaux usées ou encore le conduit d’une cheminée ou d’un poêle, il faudra choisir un modèle qui dispose de la distance suffisante.

Il existe des caméras de canalisation avec une longueur variable. Certains modèles permettent d’explorer 10 m d’autres 50 m et la longueur peut atteindre plusieurs centaines de mètres pour les appareils les plus élaborés.

Diamètre de la caméra de canalisation

 Le diamètre de la canalisation à explorer est important puisque la tige flexible de la caméra de canalisation devra être suffisamment fine pour entrer dans le tuyau. Généralement, les caméras de canalisation sont fabriquées de manière à pouvoir explorer des cavités d’un diamètre compris entre 25 mm et 600 mm. Il est également important de ne pas négliger le passage de coudes à 90° qui impliquent un certain diamètre minimal.

Tête de la caméra

 Selon la qualité d’image désirée et le type de canalisations qui seront explorées, il est important de bien choisir la tête de caméra. C’est cet aspect qui sera défini par la puissance d’éclairage (exprimée en Lumens) et la définition du capteur (exprimée en pixels).

Par exemple, une canalisation dont le diamètre est compris entre 40 mm et 150 mm nécessitera une puissance d’éclairage comprise entre 80 et 110 Lumens. Un tuyau de 200mm à 400mm requiert une puissance lumineuse de 340 à 360 Lumens.

Afin d’obtenir des images de bonne qualité, il est recommandé de s’acquitter d’une tête de caméra pourvue d’un capteur d’au moins 640 x 480 pixels.

Écran

 La présence d’un écran permet de visualiser en direct la tuyauterie explorée par la caméra de canalisation. Une bonne résolution d’écran offre un rendu plus net et facilite le diagnostic.

La taille de l’écran est également un facteur qui influence l’aperçu de l’intérieur des canalisations et la visibilité. Toutes les situations ne nécessitent pas un écran LCD pour sa caméra canalisation. Certaines activités comme la mécanique seront d’ailleurs plus faciles si l’écran n’est pas trop gros. Il faudra choisir selon l’usage de la caméra.

Alimentation

 La plupart des caméras de canalisation fonctionnent avec des piles. Il est préférable d’opter pour des piles rechargeables afin de réduire les dépenses sur une utilisation dans le long terme. L’autonomie de la caméra est souvent précisée par le fabricant.

Le fonctionnement sur piles rechargeables (batteries) permet à la majorité des caméras d’être sans fil, allouant ainsi une liberté de mouvement totale et la possibilité d’utiliser la caméra de canalisation même dans les endroits qui ne sont pas reliés au réseau électrique.

Vision infrarouge et thermique

 Certaines caméras de canalisation sont pourvues d’une vision infrarouge pour y voir de manière totalement nette dans les tuyaux les plus sombres. Des modèles particulièrement techniques sont équipés d’un système de détection thermique infrarouge qui permet de déceler les problèmes d’isolation ou d’humidité.

Certains modèles de caméras infrarouges thermiques sont redoutables identifier une fuite d’eau et permettent aux plombiers ou professionnels de ce secteur d’activité de se démarquer de leur concurrence en proposant des diagnostics rapides et efficaces.

Les options

 Une caméra de canalisation peut être équipée de différentes options afin d’optimiser son utilisation. Certaines fonctionnalités facultatives à son bon fonctionnement peuvent s’avérer nécessaires dans des cas de figure précis. C’est notamment le cas du compteur métrique qui permet d’afficher sur l’écran la distance parcourue en temps réel par la caméra.

C’est une option intéressante dans le cadre d’une mission de localisation de bouchon. La possibilité d’enregistrer les images de la caméra sur carte SD ou clé USB est également optionnelle. Cela devient nécessaire dans le cadre d’un diagnostic afin de fournir un rapport d’intervention à vos clients.

Le zoom est une autre option qui peut faire la différence. Il n’est pas présent sur tous les modèles et peut considérablement faciliter le diagnostic.

Étanchéité

 La résistance à l’eau et à l’humidité est un critère indispensable pour toutes les utilisations dans des canalisations d’eau potable ou d’assainissement. Les professionnels de la plomberie ou du BTP doivent donc s’assurer que le modèle de caméra qu’ils convoitent est imperméable.

Pour cela, la caméra de canalisation doit répondre à la norme IP 68 qui représente le plus haut degré de résistance à l’eau. IP 68 signifie que l’appareil peut être complètement immergé dans l’eau de manière continue jusqu’à 1,5 m de profondeur. Cela ne signifie pas pour autant que l’appareil est conçu pour fonctionner sous l’eau. Cette norme induit également une résistance totale à la poussière.

L’étanchéité de la caméra de canalisation lui attribue donc davantage de polyvalence, mais garantit aussi une longue durée de vie à l’appareil. Attention cependant, ces appareils ne sont pas faits pour être submergés dans l’eau. Veuillez-vous référer à la notice de chaque appareil pour vérifier les conditions d’étanchéité et d’utilisation.

Prix

 Selon que vous soyez un particulier à la recherche d’un petit endoscope pour identifier un problème dans vos canalisations, ou un professionnel dont il s’agira de l’outil de travail, vous n’avez certainement pas le même budget. Un appareil simple avec une distance de travail n’excédant pas 2 m coûte en moyenne 300 €. Les modèles les plus pointus avec 50 m de longueur de jonc peuvent atteindre 8000 €.

Meilleure caméra de canalisation : notre comparatif

 Pour vous aider à choisir la caméra canalisation idéale, nous avons sélectionné 5 modèles qui répondent à des besoins différents et s’illustrent par leurs excellentes caractéristiques techniques.

Caméra de canalisation SeeSnake nanoReel

 La SeeSnake nanoReel se destine aux professionnels de l’industrie ou de l’artisanat. Il s’agit d’un modèle de caméra de canalisation qui allie légèreté et robustesse. Parmi ses points forts, on distingue la sonde affichant 25m de longueur, la tête de caméra de 15,5 mm de diamètre et l’étanchéité pouvant atteindre 7 bar. Une lentille conçue en verre saphir permet à la caméra de résister aux rayures tout en bénéficiant d’un éclairage intégré. Une gaine en acier inoxydable la protège des chocs.

Il est important de souligner l’excellente qualité d’images en couleurs délivrées par la caméra de canalisation SeeSnake nanoReel.

Voici toutes les caractéristiques techniques de ce modèle : Dimensions : 337 x 168 x 445 mm Poids : 4,1 kg Longueur du câble : 25m Diamètre câble : 6,3 mm Franchissement des coudes à 90° dans les tuyaux de diamètre ≥ 30 mm Diamètre caméra : 15,5 mm Étanchéité 7 bar Éclairage avec 6 LEDs Photos et vidéo HD : 648 x 488 pixels (NTSC) et 768 x 576 pixels (PAL) Prise caméra couleur micro CA-300 Émetteur 512-Hz intégré Fonctionne entre 5°C. et 46°C aux taux de 5% à 95% d’humidité relative Le prix sera le seul inconvénient de cet appareil qui le classe parmi les modèles haut de gamme. Comme souvent, la qualité se paie et la caméra d’inspection SeeSnake nanoReel en atteste.

Caméra de canalisation Wöhler Vis 500

 Logée dans sa valise de transport solide, la caméra de canalisation Wöhler Vis 500 vous permet d’explorer les réseaux de tuyauterie les plus difficiles d’accès. Avec sa nouvelle technologie et ses têtes de caméras interchangeables, elle représente l’appareil idéal pour les professionnels exigeants. L’écran offre la possibilité de découvrir en direct l’intérieur des canalisations avec couleurs, netteté et précision. Il est possible d’enregistrer les images (photos et vidéos) dans la mémoire interne de la caméra ou sur clé USB pour les visionner sur ordinateur.

La caméra est capable d’inspecter des canalisations dont le diamètre est compris entre 40 et 200 mm. Elle peut franchir des coudes dont l’angle atteint 87° dans des tuyaux de 38 mm de diamètre. Elle sera donc idéale pour la visualisation de tuyaux d’air, des évacuations d’eaux usées domestiques ou encore de machines industrielles.

La caméra de canalisation Wöhler Vis 500 existe avec deux modèles de têtes : 1. Tête de caméra diamètre 40 mm : Longueur de câble : 30 m Résolution d’image 720 x 576 pixels (PAL) ou 720 x 480 pixels (NTSC) Angle de capture d’images : 130° Éclairage 12 LEDs Étanche IP 67 Transmission 9,2 kHz 2. Tête de caméra diamètre 26 mm Longueur de câble : 30 m Résolution d’image 720 x 576 pixels (PAL) ou 720 x 480 pixels (NTSC) Angle de capture d’images : 145° Éclairage 12 LEDs Étanche IP 68 Transmission 9,2 kHz Les deux sont accompagnés d’un même écran : 7 pouces format 16:9 Résolution 1024 x 600 pixels Alimentation USB-C 5V / 3A et 3,7 V / 11,4 Ah Autonomie batterie : 6h Poids : 710 g Seul inconvénient de cet appareil, son prix qui est difficilement accessible pour un artisan évoluant en auto-entreprise. Il est donc plutôt recommandé pour les grosses structures en quête d’une qualité exceptionnelle.

Caméra de canalisation Prokam Eagle®

 Ce modèle de caméra d’inspection Prokam Eagle® haut de gamme permettra à tous les plombiers et professionnels du BTP ou de l’assainissement de réaliser leurs missions quotidiennes. L’endoscope dispose d’un capteur CCD en acier inoxydable de diamètre 23 mm. Ce modèle de caméra de canalisation est disponible avec un jonc de poussée de 30 ou 40 m (au choix) enroulé sur un dévidoir intégré dans la valise de transport.

Plusieurs options sont ajustables selon les besoins (tête de caméra, fil d’eau, longueur du jonc, compteur métrique, tête sondée 512 Hz). La caméra de canalisation Prokam Eagle® se destine à l’exploration des canalisations d’assainissement, aux conduites pluviales, mais également à tous les réseaux de tuyauterie de l’industrie ou de ventilation.

Le diamètre des tuyaux qu’elle peut inspecter doit être compris entre 40 et 200 mm. Longueur de câble : 30 m ou 40 m en option Diamètre min 40 mm Diamètre max 200 mm Franchissement des coudes à 90° de diamètre supérieur à 50 mm Résolution d’image 752 x 582 pixels Angle de capture d’images : 120° Tête de caméra diamètre 23 mm longueur 42 mm Éclairage 12 LEDs Étanche à 2 bar IP 68 Dimensions mallette 460 x 350 x 180 mm Écran 7 pouces Poids 13 kg Avec son prix raisonnable, ce modèle d’endoscope ne présente pas vraiment d’inconvénients. Il est totalement adapté aux plombiers ou autres professionnels ayant recours à l’inspection de canalisations.

Caméra de canalisation Tubicam® R23

 La caméra d’inspection de canalisation Tubicam® R23 se destine à la vérification et à l’exploration de tuyaux ou conduites dont le diamètre est compris entre 30 et 200 mm. Il est capable de franchir les coudes dont l’angle atteint 90° si le diamètre du tuyau est supérieur à 50mm. Avec cet appareil, vous serez en mesure de remonter jusqu’à 30 m de tuyauterie.

Une option d’extension à 40 m est disponible. L’écran de 7 ou 10 pouces selon les besoins permet de visualiser en direct l’intérieur des canalisations explorées. Facile d’utilisation, le Tubicam® R23 est un appareil professionnel qui permet d’inspecter minutieusement l’état des tuyaux, des joints ou de déceler la localisation d’un bouchon dans les réseaux d’assainissement.

Voici les caractéristiques techniques de la caméra de canalisation Tubicam® R23 : Longueur de câble : 30 m ou 40 m en option Diamètre min 30 mm Diamètre max 200 mm Franchissement des coudes à 90° de diamètre supérieur à 50 mm Résolution d’image du capteur : 976 x 496 pixels Angle de capture d’images : 90° Tête de caméra diamètre 23 mm longueur 42 mm Éclairage 9 LEDs Étanche à 2 bar Dimensions mallette 460 x 350 x 180 mm Écran 7 pouces Autonomie batterie : 6 heures Températures de fonctionnement comprises entre -20°C et +60°C Peu d’inconvénients pour ce modèle dont le rapport qualité-prix est vraiment très intéressant. L’angle des prises de vue est cependant moins important que celui de ses concurrents.

Caméra de canalisation ROCAM 4 Plus

 La ROCAM 4 Plus est le haut de gamme de la caméra de canalisation. Il s’agit d’un outil réservé aux professionnels qui éprouvent la nécessité d’inspecter des tuyaux de 40 à 300 mm de diamètre. Avec une longueur de jonc de 8, 30 ou 65 m, ce modèle permet de visionner l’état des conduits sur une grande distance. L’écran tactile de 10,4 pouces offre un vrai confort de visionnage et des images d’excellente qualité.

La caméra de l’endoscope peut enregistrer photos et vidéos. Il est possible de saisir des données et marquer les images (pour identifier les sinistres par exemple) en quelques secondes grâce à un clavier intégré. C’est un gain de temps considérable pour les professionnels qui doivent établir des diagnostics sur l’état de canalisations.

Voici les caractéristiques techniques de la caméra de canalisation ROCAM 4 Plus : Longueur de câble : 8, 30 ou 65 m Diamètre min 40 mm Diamètre max 300 mm Résolution d’image du capteur : 720 x 600 pixels Possibilité d’éditer l’image directement Tête de caméra interchangeable Écran 10,4 pouces Températures de fonctionnement comprises entre -10°C et +50°C Poids : 19,5 kg Seul inconvénient de ce modèle, son prix élevé qui le destine aux entreprises disposant d’un gros budget.

Comment choisir sa caméra de canalisation : le bilan

 Les modèles de caméras de canalisation sont nombreux et il n’est pas facile de choisir tant les spécificités sont variées. C’est l’utilisation qui sera faite de l’appareil qui doit avant tout dicter le choix du modèle.

Chaque produit présenté dans notre comparatif dispose de ses avantages et de ses inconvénients. Un plombier indépendant n’éprouve pas les mêmes besoins qu’un groupe d’experts missionnés par les communes ou qu’une entreprise industrielle. Il est donc important de considérer en priorité les travaux à réaliser pour choisir la caméra de canalisation appropriée.

Pour le professionnel qui travaille en majorité chez les particuliers, il ne sera pas nécessaire d’opter pour la caméra avec la meilleure définition d’images et les options les plus poussées. En revanche, une entreprise qui est sollicitée pour de l’expertise sur de vastes réseaux, il sera plus important de soigner les détails et de sélectionner un modèle haut de gamme.

Caméra de canalisation : la FAQ

Quand utiliser une caméra de canalisation ?

 L’utilisation d’une caméra de canalisation peut être nécessaire dans une multitude de situations. Que ce soit pour le diagnostic suite à des problèmes dans un réseau de tuyauterie, de la prévention afin de détecter d’éventuelles anomalies ou la vérification de la conformité d’une installation, l’intervention avec caméra de canalisation permet d’y voir plus clair.

L’intervention d’un professionnel équipé d’une caméra endoscopique ou l’achat de l’appareil sont les deux options les plus fréquentes pour utiliser une caméra de canalisation. De nos jours, de plus en plus de plombiers, experts du BTP ou industriels font l’acquisition de ce type de caméra pour améliorer leurs services ou réaliser eux-mêmes la maintenance de leurs réseaux.

Comment fonctionne une caméra de canalisation ?

 D’une manière générale, la caméra de canalisation est constituée d’une tête de caméra qui dispose du capteur. Cette tête surmonte un jonc, une tige flexible de longueur variable selon le modèle choisi.

Le diamètre des conduites que peut explorer la caméra dépend du diamètre de la tête de caméra et de celui du jonc. Sur les modèles modernes, une console de commande avec un écran permet de consulter en direct les images de l’intérieur des canalisations. Lors d’une mission de diagnostic, l’opérateur insère la tête de caméra dans le tuyau à explorer.

Il déploie ensuite le dispositif en le faisant glisser délicatement à l’intérieur du réseau. Selon l’objectif de la mission, le technicien prendra le temps nécessaire d’inspecter les différents composants de la canalisation. Un odomètre peut s’avérer utile pour détecter un bouchon ou la réalisation d’un plan du réseau d’évacuation.

La caméra de canalisation est-elle étanche ?

 En principe, les caméras de canalisation sont faites pour supporter de gros écarts de températures ainsi qu’un fort taux d’humidité relative. Le niveau d’étanchéité varie d’un modèle à un autre.

Les appareils conçus pour les plombiers et l’étude de conduites d’évacuation d’eau sont généralement étanches et répondent à la norme IP 68. Veuillez bien considérer ces paramètres lors du choix de votre caméra d’inspection. Notez que certains modèles peuvent supporter de plus fortes et froides températures que d’autres. C’est un paramètre important dans le cadre d’une utilisation dans l’industrie pour l’étude de machines ou de conduites d’usine.

Peut-on connecter la caméra de canalisation sur son smartphone ?

 Certains modèles de caméras permettent d’envoyer directement les images sur smartphone. Il s’agit d’une option dont ne disposent pas toutes les références. C’est notamment le cas de Wöhler Vis 500 présentée dans notre comparatif.

Une application mobile permet d’utiliser un smartphone ou une tablette comme second écran pour visionner en direct les images retransmises par la caméra. De plus, l’utilisateur peut effectuer des réglages de luminosité, assurer la prise de photos et vidéos et même insérer des commentaires écrits directement depuis l’écran du téléphone ou de la tablette numérique.

La caméra de canalisation peut-elle prendre des photos ?

 Toutes les caméras d’inspections ne sont pas en mesure de prendre des photos. Cependant, l’ensemble des modèles présentés dans notre comparatif des meilleures caméras de canalisations le sont.

Toutes les caméras de canalisation peuvent-elles franchir les coudes à 90° ?

 Les caméras de canalisation haut de gamme sont capables de franchir les coudes à 90°. Il convient néanmoins de vérifier les données fabriquant vis-à-vis du diamètre minimum des tuyaux dans ce cas.

Par exemple, la SeeSnake nanoreel sera capable de passer les coudes à 90° dans des tuyaux dont le diamètre est supérieur ou égal à 30 mm. Le modèle Tubicam R23 nécessite pour cela des tuyaux de diamètre supérieur à 50 mm. Selon votre activité et le diamètre des canalisations dans lesquelles vous travaillez, il est important de bien veiller à ce que la caméra choisie réponde à vos besoins.

Comment stocker une caméra de canalisation ?

 Les modèles haut de gamme de caméras de canalisation destinés aux professionnels et présentés dans notre comparatif sont vendus avec une mallette rigide. Ce mode de stockage permet de faciliter son transport, mais également sa protection.

Les plombiers et autres spécialistes du bâtiment ayant recours à ce type d’appareil transportent généralement de nombreux outils lors de leurs interventions. Il est donc important que la caméra de canalisation soit stockée à l’abri des chocs. La mallette protège également l’écran et la connectique.

Caméra de canalisation avec ou sans moniteur ?

 Certains modèles de caméras de canalisation sont vendus sans moniteur. Si ces appareils sont moins chers, ils nécessitent d’avoir un câble pour relier la caméra à un écran (smartphone, tablette ou TV).

Ces caméras sans moniteur sont donc destinées à de petits travaux d’inspection sur une courte distance. Les utilisateurs quotidiens d’une caméra de canalisation ont plutôt intérêt à privilégier les modèles avec moniteur qui disposent d’une grande longueur de jonc, adaptée à leur environnement de travail habituel.